Eric Maliska

« Dieu ne joue pas aux dés. »

Fan de science-fiction depuis mon plus jeune âge, j’ai eu le plaisir de commencer avec les œuvres d’Asimov, Dick ou Farmer. L’envie d’écrire m’est venue plutôt tardivement, inspirée par d’autres auteurs comme Hamilton ou Bordage. J’essaie de donner aux personnages de mes écrits une réelle profondeur et m’intéresse tout particulièrement à leurs relations avec le monde qui les entoure.
La liberté que procure l’écriture, l’immersion qu’elle provoque parfois, me laisse à penser que je ne m’arrêterai ni au premier, ni au second roman…

Auteur du roman de science fiction De Profundis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.